[Parution] “Assécher Perec” : poétiques du quotidien chez Anne-James Chaton.

Le volume collectif Ecrire le quotidien aujourd’hui, sous la direction de Corinne Grenouillet, Maryline Heck et Alison James, est paru aux Presses Universitaires de Rennes / La Licorne. 

Lire la présentation et le sommaire

J’y propose un article co-écrit avec Anne-Christine Royère intitulé “Assécher Perec : Poétiques du quotidien chez Anne-James Chaton”, dont voici un résumé : 

« Assécher Perec » : la formule décrit bien, au moins partiellement, le rapport que l’écriture d’Anne-James Chaton, entamée dans les années 1990, entretient avec le quotidien. À l’instar de l’œuvre de Perec, celle de Chaton travaille à partir du quotidien et est travaillée par le quotidien, conçu comme ce qui relève de l’« inaperçu », du « sans événement » et de l’« insignifiant », selon la définition qu’en propose Blanchot. Cependant chez le poète, la nature, l’appréhension et le traitement des matériaux relèvent d’une approche plus conceptuelle, fondée non seulement sur des protocoles d’écriture mais aussi sur des dispositifs plurimédiaux. C’est que le quotidien s’y appréhende exclusivement à travers les écritures qu’il génère : il est, chez Chaton, de l’ordre de la trace matérielle, et non seulement mémorielle, c’est-à-dire de l’ordre de l’inscription. Enfin, le quotidien s’appréhende dans le travail récent d’Anne-James Chaton comme temporalité éditoriale : la publication de matériaux bruts sur les réseaux sociaux interroge à nouveaux frais le geste de prélèvement, de transmédiation, et d’édition en réinjectant les écritures générées par le quotidien dans un flux journalier, lui-même caractéristique d’un quotidien en partie redessiné par le numérique.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Gaëlle Théval (21 juin 2024). [Parution] “Assécher Perec” : poétiques du quotidien chez Anne-James Chaton. Poésies expérimentales, XX-XXI. Consulté le 14 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11vb7


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search