Parution : Neo-Avant-Gardes. Post-War Literary Experiments Across Borders

L’ouvrage Neo-Avant-Gardes. Post-War Literary Experiments across borders, dirigé par Bart Vervaeck, est paru aux éditions Edinburgh University Press. 

Voir le sommaire et commander l’ouvrage 

J’y propose un article intitulé “Sound Poetry in France: A Neo-Avant-Garde?” dont voici le résumé : 

« La poésie sonore ne s’est extraite ni du Futurisme, ni de Dada. Elle y a par contre avec délices, retrouvé une connivence de pensée, de recherches et d’action. Elle a de ce fait (…) consacré leur avant-gardisme » (Bernard Heidsieck, « Nous étions bien peu en… » – 1980). La poésie sonore telle qu’elle s’invente au cours des années 1950 sous l’impulsion de Bernard Heidsieck et Henri Chopin, entretient avec les avant-gardes historiques une relation décrite par Heidsieck en termes de retrouvailles. Publiant les poèmes phonétiques de Raoul Hausmann et Albert-Birot dans sa revue OU/ Cinquième saison, travaillant à écrire l’histoire longue de la poésie sonore et phonétique depuis ses racines avant-gardistes dans la même revue puis dans la sommePoésie sonore internationale (1968), Henri Chopin se fait quant à lui l’historien de ces formes et acteur majeur de cette redécouverte. Ce travail d’historicisation assorti d’un refus des logiques de groupe associées à l’avant-garde historique, ainsi que d’un partage de techniques expérimentales les reliant à cette dynamique, fait de la poésie sonore une néo-avant-garde dont on tente d’analyser, à travers l’étude des textes historiques, théoriques et manifestaires, les spécificités.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search